Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En arrêtant le fugitif Redoine FAÏD, les policiers mettent une grande claque au chroniqueur Yann MOIX

3 Octobre 2018, 10:59am

Publié par Jean-Marc Pujol

Ce mercredi 3 octobre 2018, à 4h du matin, les policiers de la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI), ont interpellé le fugitif Redoine FAÏD, qui s’était évadé spectaculairement (en hélicoptère) de la prison de Réau, il y a trois mois de cela. Le prisonnier en cavale s’était réfugié dans son quartier du Moulin, une cité sensible de la commune de Creil, située dans le département de l’Oise, en région parisienne.
Cette arrestation sonne aussi comme une grande claque au chroniqueur autoproclamé « polémiste », Yann MOIX, qui, le 22 septembre dernier, avait accusé honteusement les policiers de « se victimiser » et de « chier dans leur froc » face à l’insécurité, dans l’émission « Les Terriens du samedi » animée par Thierry ARDISSON sur la chaîne de télévision C8.
J’ai déjà eu l’occasion, sur ce blog, de condamner la violence de ces propos particulièrement virulents, insupportables et inadmissibles de Yann MOIX, qui avait d’ailleurs ajouté que, je le cite encore une fois, « la police française n’avait pas les couilles d’aller dans les cités dangereuses »…
Les policiers de la BRI viennent de lui prouver le contraire.
Précisons que son mea culpa n’y aura rien fait, puisque plusieurs syndicats de Police viennent de décider d’attaquer l’écrivain en justice pour « diffamation » et « insultes ».